Je suis une artiste multidisciplinaire. Mes créations artistiques s’expriment en peinture, en sculpture et en installation. Depuis près de dix ans, je me questionne sur certains sujets; notamment l’évolution et le sens éphémère des corps dans la nature. De plus, nos problèmes sociaux, environnementaux, culturels et politiques animent mes recherches. J’affectionne particulièrement les lois relatives au mouvement, à l’équilibre des corps ainsi qu’aux forces qu’ils exercent les uns sur les autres. Je suis fascinée par les relations de dépendance qu’entretiennent les humains. Indépendamment ou non, cinq thématiques s’expriment des œuvres que je crée : le mouvement, la nature, les corps, les voitures et la surconsommation.

Plusieurs médiums comme l’acrylique, les tissus, le métal, les pièces d’automobiles et le plâtre me servent. Le procédé doit être concluant dans l’amalgame de ceux-ci. Je priorise le travail artistique manuel et l’hybridité des matériaux. J’aime travailler en harmonie les couleurs vibrantes, l’ajout de textures et d’empâtements et parfois, les contrastes. Dans mes réalisations, il y a deux pôles qui interagissent, telles la masculinité et la féminité; la civilisation et la nature; les couleurs, les matières et les formes.

Tout d’abord, je crée en me laissant guider par mes intuitions. Par la suite, j’explore ces propos en travaillant de façon plus rationnelle, méthodique et analytique. Mes créations sont conçues dans un espace-temps de longue durée afin que je réfléchisse longuement sur les matériaux, les techniques et le lieu dans lequel elles seront présentées. Ainsi, j’accorde une importance à l’interrelation entre mon œuvre et le spectateur pour produire un impact avec son sens. Mon processus de création est donc fondamentalement analysé afin de rendre un résultat délectable.

Depuis quelque temps, je me laisse bercer par ma fascination pour l’arbre. Sa grandeur, son imposition, sa force de combattre les intempéries et d’être toujours enraciné dans le sol m’impressionne. L’arbre est source de plusieurs interprétations par de nombreux peuples. Pour moi, il est symbole de vie et me séduit. D’autre part, il évoque le caractère cyclique de l’évolution par la mort et la renaissance. Il met en relation les trois niveaux de la Terre : le souterrain, la surface et le ciel. En travaillant ce sujet, je désire représenter les beautés de la nature et questionner l’environnement dans lequel on vit.

Bref, mon travail est éclectique puisque j’aime toucher plusieurs matériaux et thématiques. L’aboutissement de ces années de connaissances, de pratiques et de raffinements m’emmène vers une nouvelle voie : celle de prendre racine et grandir!

Publicités